Communiqué 003 

Tunisie : en finir avec la violence et le sentiment d’impunité

 

12 mars 2013- Le 6 février  2013 Chokri Belaid la figure emblématique de la gauche  tunisienne a été assassiné froidement devant son domicile. Un crime politique lâche et sans précédant depuis le 14 janvier.

Un assassinat politique odieux cherchant à étouffer  toute voix s’élevant pour dénoncer  l’instrumentalisation politique de la religion et l’utilisation des lieux de cultes à des fins électorales déviant la révolution tunisienne de ses vrais objectifs : travail, liberté, dignité nationale.

Le défunt plaidait sans merci pour une justice sociale et une Tunisie démocratique, pluraliste, tolérante et ouverte à toutes les idées, loin de toute forme de discours haineux incitant à la violence.

Le Samedi 16 mars 2013 sera « l’Arbaïn de Chokri Belaid » (Le 40 ème jour depuis que son corps nous a quitté). Nous réitérons nos demandes au nouveau gouvernement Tunisien d’assumer ses responsabilités et ceci en arrêtant les criminels et les commanditaires de cet assassinat politique lâche qui vise à créer un climat de terreur et de chaos dans le pays.

Nous rappelons au gouvernement que depuis l’assassinat de Chokri BELAID nous assistons encore à toutes sortes de violences et à de menaces de mort contre des hommes et femmes politiques, des journalistes, des artistes, des enseignants et même de simples citoyens qui tentent d’exercer leur droit de citoyen le plus légitime, celui de la liberté d’expression et d’être différent.

Nous rappelons au gouvernement qu’il est responsable de la sécurité de ses citoyens ainsi que de  leurs biens.  Nous restons profondément  attachés au respect des droits et libertés des citoyens Tunisiens.

La révolution tunisienne continue et l’instauration d’un état de droit demeure notre combat.

A cette fin, nous appelons la communauté tunisienne, les composantes de la société civile, et tous les amis de notre pays à se rassembler pour rendre hommage au martyr Chokri BELAID et rappeler encore une fois le gouvernement tunisien à ses obligations :

Ce samedi 16/03/13 à 14h devant l’Ambassade de Tunisie à Bruxelles, Av. de Tervuren, 278 – 1150 Bruxelles.

Les premiers signataires :

–  Fédération Euro-Tunisienne pour une Citoyenneté Active,  FETCA

–  Comité de vigilance pour la démocratie en Tunisie,  CVDT

– 

Banderole-FETCA-1-

Print Friendly, PDF & Email